à Suivre
à la trace
Crédit photo: Studio Subito

Crédit photo: Studio Subito

Crédit Photo: Jean-Baptiste Gurlia

Crédit Photo: Jean-Baptiste Gurlia

Crédit photo Henri Garat

Crédit photo Henri Garat

Crédit photo: Henri Garat

Crédit photo: Henri Garat

Crédit photo: Henri Garat

Crédit photo: Henri Garat

L’Euro se met en scĂšne
Appel Ă  projet de la Ville de Paris
.....................................................................................................................

Suite Ă  un appel d’offre de la Ville de Paris l’association À Suivre a proposĂ© du 10 mai au 10 juin un Ă©vĂšnement sur-mesure pour  annoncer l’arrivĂ©e de l’Euro 2016 :

« L’Euro se met en scĂšne »

 

La proposition a pris le parti de la surprise, de lâ€˜Ă©tonnement et de l’originalitĂ© afin de faure naĂźtre la rumeur d’une invasion de Paris par la « PlanĂšte football ».

Cette rumeur a progressivement grandie et s’est propagĂ©e telle une onde (de choc), une clameur grandissante, comme la ola  d’un stade de foot qui se dresse tout entier, qui exalte et qui emporte, jusqu’au point d’orgue. Le football a Ă©tĂ© cĂ©lĂ©brĂ© dans tous ses Ă©tats : populaire, fĂ©dĂ©rateur, passionnant ; mais Ă©galement envahissant, excessif, dĂ©mesurĂ©. Tout ce qui fait le football aujourd’hui a Ă©tĂ© le point de dĂ©part d’interventions artistiques originales. De maniĂšre impromptue, sans explication, des installations et des performances artistiques multiples ont vu le jour.

Pour ce faire la programmation artistique a développé des évÚnements « surprise » non annoncés et des rendez-vous annoncés, pour créer des moments de grand rassemblement et de rencontre.

 

Dans les rendez-vous non annoncĂ©s, L’Euro se met en scĂšne a prĂ©vu des installations qui sont arrivĂ©s au petit matin, sans explications. Trois installations de ce type ont vu le jour : elles ont Ă©tĂ© baptisĂ©es les « Foot attacks »

Les autres rendez-vous non annoncĂ©s, ont Ă©tĂ© les interventions inopinĂ©es d’une « Dream Team », une Ă©quipe de rĂȘve de onze joueurs / comĂ©diens. Tout au long du mois de mai, cinq interventions artistiques de la Dream Team ont eu lieu.

Enfin, pour rassembler les parisiens de divers horizons, L’Euro se met en scĂšne, a aussi orchestrĂ© deux grands rendez-vous :

  • Le Match Renversant – Un match Ă  la verticale, proposĂ© par la Compagnie Les Passagers, et commentĂ© par Mathieu Desfemmes, le vendredi et Thierry Garcia, le samedi.
  • L’Euro s’enflamme – Une installation poĂ©tique et enflammĂ©e dans le parc des Buttes Chaumont.